infosCliquez sur une information pour lire le contenu    |    2EME EDITION DE LA CONFERENCE ISLAMIQUE INTERNATIONALE DE LA TARIKHA KHADRIYA    |    NGOUMBA GUEOUL, CAPITALE DE LA KHADRIYA AU SENEGAL, VILLE RELIGIEUSE MODERNE

LA FAMILLE DE CHEIKHNA CHEIKH MOHAMED FADEL EL KEBIR

La famille de Cheikhna habite de part et d'autre de la Mauritanie. On la retrouve au Maroc, en Algérie, au Soudan, en Arabie Saoudite, en Egypte, en Mauritanie, au Sud du Sahara, cette famille s'est également établie au Sénégal, Mali, Gambie, Guinée Conakry, Libéria, Côte d'Ivoire. Elle est particulièrement nombreuse en Mauritanie, au Mali, au Maroc, et au Sénégal.

Le Maroc était le fief de Cheikh Ma Al Aïnine, douzième fils de Cheikh Mohamed Fadel et 37e petit fils du Prophète Mohamed (PSL). Il est né en Hodd Oriental entre Koumb et Walata vers 1830.

Sa réputation fut assise par ses sciences ésotériques et exotériques, et il s'est spécialisé dans ces dernières. Il a écrit beaucoup d'œuvres islamiques, a fait un pèlerinage célèbre à la Mecque, enseigné et livré la Jihad (guerre sainte) aux colonisateurs. Il mourut à Tiznit au Maroc le 29 octobre 1910 un jeudi vers minuit pendant ses prières et au moment du «Soudiote» le 25 «Shawal» Korité après avoir laissé des fils perpétuer après lui son œuvre au nom de l'Islam.

Le Sud du Sahara est le fief de Cheikhna Cheikh Saad Bouh, 31e fils de Cheikh Mohamed Fadel, 37e petit fils du Prophète Mohamed (PSL). Il est né en Hodd Oriental, à Rague entre Aïne El Veutah et Mahmouda en 1850. Il s'est signalé par une grande réputation dans les sciences ésotériques et exotériques et s'est spécialisé surtout dans le mysticisme. Il livra sa Jihad par ses miracles, sa force divine, sa puissance matérielle, son enseignement extraordinaire, ses nombreuses œuvres et ses conseils pertinents, par ses voyages au service de l'Islam, ses messagers (Saints et Savants) qu'il envoyait partout pour élargir le message de l'Islam et ce particulièrement en Afrique noire. Il s'éteignit le jeudi 12 juillet 1917 à Nimzatt (Mauritanie). Il laissa derrière lui ses enfants qui continuent sa mission jusqu'à nos jours.

Cette famille se compte aujourd'hui dans notre continent par milliers et les adeptes atteignent des milliers. Elle comprend des saints, des savants, des sages, des leaders traditionnels, des diplômés de l'enseignement supérieur et des grands hommes d'affaires. Elle s'est singularisée depuis les origines par ses miracles, les faveurs divines, la science par enseignement (apprentissage) ou sans enseignement grâce à Dieu. Elle s'est signalée également par les pratiques ascétiques et la confiance absolue en Dieu.

Ses membres n'ont d'ennemis déclarés que Satan. Ils n'ont peur que de Dieu. Ils n'ont vrai plaisir ici bas que l'adoration du Tout Puissant. Leur travail a pour but le progrès de l'Islam. Ils considèrent la personne selon son intelligence, son savoir, sa foi et sa croyance, non selon ses origines, son âge ou son avoir. Ils préfèrent les relations fondées sur la foi à celles fondées sur la parenté.

La paix est leur habitat et la patience est le point culminant auquel ils aspirent. Le plus grand d'entre eux s'appuie sur le Cadet, sans fatuité aucune. S'il connaît Dieu mieux que lui ils peuvent être jaloux pour mieux faire du bien, mais ils n'envient personne. Ils se fâchent mais ne commettent pas de dégâts. Leurs biens entre eux est un bien commun, mais ils ne le considèrent pas comme une propriété. Ils se lient les uns aux autres, malgré la distance qui les sépare souvent, comme les doigts de la main. Ils ressentent le mal qui touche l'un d'eux comme touchant tous les autres.

Ils sont d'origine Koraïchite, et particulièrement de la famille Hachémite.

Cherif Cheikh Atkhana AIDARA
Président Fondateur de la Fondation Cheikhna Cheikh Saad Bouh
Président de la Conférence Islamique Internationale de la Tarikha Khadriya
Khalif Général et Fondateur de la Tarikha Saadiya